Le Kopi Luwak : Un des cafés les plus cher du monde

Le Kopi Luwak : Un des cafés les plus cher du monde

  Maé

 (78)    (0)    0

  Origines, découverte et production du café

Le Kopi Luwak, parfois appelé café de civette, fait partie des cafés les plus étranges du monde. Ce café est très connu à cause de son prix très élevé, de la manière dont il est récolté et des controverses autour de l’élevage de civette qui est nécessaire à sa production.

                                     

L'histoire du Kopi Luwak

L'histoire de ce café commence en même temps que la diffusion de la culture du café dans le monde et plus particulièrement en Indonésie. Les Hollandais ont planté les premiers plants d'Arabica (Typica) au début du 18ème siècle. Avant d'acclimater le café dans le jardin botanique d'Amsterdam, ils installèrent des plantations de café dans leurs colonies des Indes orientales, à Java et Sumatra.

Le Kopi Luwak n'aurait jamais vu le jour si les colons n'avaient pas interdit aux agriculteurs locaux de cueillir du café pour leur propre usage. Les agriculteurs ont découvert que certaines espèces de luwak ( une civette asiatique de la famille des viverridés), consommaient les fruits du caféier et rejettent les graines encore entières dans leurs excréments du fait d'une digestion presque absente. Ils ont alors commencé à les récolter et à les consommer nettoyées, grillées et moulues. Le Kopi (qui signifie café) Luwak était alors né. Rarement, dans le milieu du café, l'innovation a été portée par les producteurs plutôt que par les consommateurs. Très vite, la réputation de cette boisson a atteint le cercle des propriétaires de plantations et des colons, qui en ont fait leur boisson préférée.

                                         

Comment le Kopi Luwak est-il produit ?

Le Kopi Luwak est un café produit de manière atypique : il provient des excréments d’une civette asiatique : le Luwak. Les cerises du caféier (leurs fruits) sont consommées par ce petit animal omnivore et il va ensuite digérer leur pulpe mais pas leur noyau, qui sera ensuite récolté. D'un point de vue biologique, le kopi subit une transformation enzymatique et une dégradation cellulaire lors de la digestion. Les chaînes de protéines sont alors décomposées en chaînes plus courtes ou en acides aminés individuels, ce qui lui donne ce goût rond et doux. Ces grains de café digérés sont lavés et triés avant d'être torréfiés (à plus de 200° C).

                                            

Qu’est-ce qui rend ce café unique ?

Sur les îles d’où provient le Kopi Luwak, les variétés de café qui y poussent sont de l’Arabica et parfois du Catimo qui y est souvent très amer dans ces îles. Le Kopi Luwak est donc le plus souvent un Arabica, et non pas un Robusta. Les enzymes digestives des civettes asiatiques modifient la structure des protéines des grains de café, ce qui élimine une partie de l'acidité et le rend plus doux. Les cafés pré-digérés sont souvent destinés à être transformés en espresso pour rehausser toute leurs saveurs. Ce café se démarque même des cafés aromatisés tels que : le Café Milk Rhum, Cannelle, le Café Orange Cannelle, ou le Café Caramel et Noix.

                                     

 

Quel est le prix du Kopi Luwak ?

Le Kopi Luwak est principalement vendu au Japon, aux Etats-Unis et en Europe. Avec des prix qui varient autour de 200€ et 400€ le kilo ( et environ 70€ pour une tasse de ce café), il est considéré comme un des cafés les plus chers au monde.

         

L’exploitation des civettes asiatiques

Lorsque le commerce de ce café à commencé, c’était une bonne chose pour les civettes asiatiques qui étaient jusqu’à présent considérées comme des parasites car elles détruisent les exploitations fruitières. La production de kopi luwak a poussé les locaux à protéger les civettes pour leurs excréments.

Avec la montée en popularité du Kopi Luwak et de l'Indonésie comme destination touristique, la demande pour ce café particulier a fortement augmenté. Des élevages ont été créés où les animaux sont utilisés dans l’unique but de manger des cerises pour que les éleveurs récoltent les graines. Des civettes sauvages sont enfermées dans des cages dans les plantations de café. Certains de ces élevages sont beaucoup critiqués pour les mauvaises conditions de vie des animaux en cage.

 (78)    (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha