VRAI / FAUX : Les idées reçues sur le café

VRAI / FAUX : Les idées reçues sur le café

 (6)    0

  Actualités de Cafés Miguel

Il y a beaucoup de préjugés sur le café, on entend beaucoup de choses se dire autour du café, et de l’effet qu’il a sur nous. Certains pensent qu’il est mauvais pour le cœur, d’autres sont convaincus qu’il fragilise notre foie. Il y a beaucoup de choses surprenantes dans le café qu’on ne soupçonne pas. Dans cet article vous allez connaître la vérité… Alors qu’attendez-vous pour vous préparer un petit café ? 

Les informations ci-dessous ont pour objet de vous informer à partir de sources sûres pour mettre fin aux rumeurs et autres idées arrêtées. 

Un expresso continent beaucoup plus de caféine qu'un allongé 

Faux ! Vous ne pouvez pas vous passer de votre expresso après le déjeuner. Lui et lui seul est suffisamment fort en caféine pour vous maintenir éveillé pour le reste de la journée. Enfin c'est ce que vous pensez....

Au risque de détruire un mythe, il faut savoir que le café serré à l'italienne n'est pas plus fort qu'un allongé. Au goût certainement, mais en terme de puissance caféique, c'est l'allongé qui l'emporte. Le principe est tout simple : la quantité d'eau étant bien supérieure dans un allongé par rapport à un serré, la caféine se solubilise plus facilement et y est donc en concentration supérieure. Le café à l'américaine est plus fort que l'expresso italien. Par contre, si vous allongez vous-même le petit noir avec de l'eau chaude, cela reviendra pratiquement au même.

La caféine rend dépendant 

Faux ! Ici, le mot dépendance peut faire peur, puisque le terme dépendance est souvent associé à la consommation d’alcool et de drogue forte. Sans tomber dans l’enfer de la caféine, il est possible qu’une forte accoutumance au café devienne une dépendance légère. C’est le cas dès que notre corps nous réclame une dose supplémentaire dont il semble difficile de se passer! Mais contrairement aux drogues, il est facile de passer au travers des effets de sevrage du café. Après quelques journées sans consommer votre café matinal, notre corps se réhabitue à l’absence de caféine.

Le café aide à combattre la migraine 

C’est vrai ! Le café est réellement efficace en cas de migraine. La caféine du café a des propriétés anti-douleur. Quand on a mal à la tête, et que l'on veut prendre du paracétamol, l'idée est de le prendre avec un café. De cette manière, on va potentialiser les effets du paracétamol. Mais il est quand même conseillé de boire une tisane au gingembre. 

Le café contient des vitamines et des minéraux 

C’est vrai ! La caféine n’est pas la seule composante du café. Cette boisson contient en effet vitamines & minéraux (en plus d’être faiblement calorique !).

En termes de vitamines, le café contient principalement de la vitamine B9 (apportant énergie & entretien à l’organisme) et de la vitamine B3 (dont le rôle est d’aider au bon fonctionnement du cerveau et des muscles). Puis en moindre quantité, de la vitamine E (qui aide à la protection des cellules et à la lutte contre le vieillissement) & de la vitamine K1 (jouant un rôle dans la coagulation du sang).

Le café est par ailleurs une excellente source de minéraux, qui, on le sait, sont vitaux pour le bon fonctionnement de l’organisme. En effet, il est particulièrement riche en potassium (qui participe aux échanges cellulaires & au relâchement musculaire), en magnésium (qui aide à la transmission de l’influx nerveux & à la contraction musculaire), en phosphore (indispensable à la construction osseuse) et calcium (qui aide à la construction osseuse, la contraction musculaire, ou encore coagulation sanguine).

Le café contient plus d’antioxydants que le thé 

Le café contient plus d'antioxydants que le thé. Les antioxydants protègent l'organisme de l'oxydation qui contribue au vieillissement. Sous forme de grains, le café disposerait d'une variété composée d'environ 300 sortes antioxydants. Ainsi, des chercheurs ont démontré qu'un adulte absorbait en moyenne 1.300 mg d'antioxydants par jour en buvant du café, contre 294 mg dans une tasse de thé.

À lire aussi : Cappuccino, macchiato, latte... comment s'y retrouver ?

À titre de comparaison, une tasse de café contient plus d'antioxydants qu'une portion de fruit comme les myrtilles ou les cerises. Le café reste également une source importante de magnésium et de vitamines B2 et de cuivre

Le café a-t-il des effets à long terme sur les cellules du cerveau

La consommation régulière de caféine modifie durablement le fonctionnement moléculaire des cellules de l’hippocampe, siège de la mémoire dans le cerveau. Cela se traduit par une plus grande plasticité neuronale, susceptible de faciliter les apprentissages et d’améliorer la mémoire.

Selon des chercheurs lillois, la caféine serait d'abord bonne pour la mémoire, car elle stimule l'hippocampe. Cette zone du cerveau essentielle favorise l'apprentissage et la mémorisation. En la faisant travailler, la caféine réduirait les risques de la maladie d'Alzheimer par exemple.

 

Une consommation usuelle de café chez un sujet “sain” entraîne des troubles cardiaques

C’est faux ! De nombreuses études ont été menées sur les effets cardiovasculaires du café et les résultats restent contradictoires. La difficulté provient de la composition du café : il contient de très nombreuses substances, dont les effets pharmacologiques sont complexes et parfois opposés.

Par exemple, la caféine agit sur la pression artérielle, tandis que les polyphénols ont un effet protecteur sur le système cardiovasculaire. La difficulté provient également de l'association de nombreux facteurs qui présentent un risque cardiovasculaire (surpoids, sédentarité, alcool, tabac, cholestérol élevé, stress…).

La caféine améliore la perception visuelle 

C’est vrai ! Ainsi, l’Inserm (Institut national de la santé et de la recherche médicale) déclare qu’à doses faibles (une à deux tasses par jour), le café - notamment la caféine, substance active au niveau du système nerveux - a des effets positifs tels que l’augmentation de la vigilance, une meilleure concentration, un dynamisme et la sensation de bien-être et de bonne humeur. D’autres études scientifiques ont démontré que la caféine améliore les réflexes et la perception visuelle. Elle aurait une action anti-migraine.

Le café diminue la somnolence au volant       

C’est vrai ! Le café augmente le niveau de vigilance et le traitement de l’information, il diminue la sensation de fatigue et la somnolence. Une étude française récente a montré que la consommation de café, 30min avant de prendre le volant de nuit, réduit les risques d’accident de la route, sans altérer la qualité du sommeil à venir. 

Le café n’a pas d’incidence sur la digestion 

C’est faux ! La caféine stimule la sécrétion gastrique et stimule aussi le pancréas et la vésicule biliaire. Le café ne provoque pas d’ulcères de l’estomac et augmente l’activité motrice du côlon. Pour certains, un café le matin est le moyen d’assurer leur régularité intestinale. Par contre, pour d’autres, l’effet laxatif du café peut engendrer plus de mal que de bien en entraînant des diarrhées et des inconforts.

 (6)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha