Comment déguster un café ?

Comment déguster un café ?

  Mathilde

 (261)    (0)    0

  La dégustation vue par Cafés Miguel

Comment déguster un café ?

Le café est souvent comparé au vin. En effet comme lui, il puise sa richesse dans son environnement où les cultures évoluent. La nature de son sol, le climat, l’altitude ou sa récolte lui confèrent donc un caractère unique au niveau des saveurs et arômes. Mais ce n’est pas tout, puisque la dégustation d’un café fait appel à tous les sens comme pour le vin. 

Nous allons donc nous donner quelques conseils pour déguster votre café comme un fin connaisseur de cette boisson. 

Les différentes étapes de la dégustation du café

Pour déguster un café dans les règles de l’art, il n’y a qu’une seule règle à respecter : utiliser l’ensemble de vos sens pour apprécier cette expérience.

En effet les dégustation se déroule en trois étapes : l’examen visuel (la vue), l’examen olfactif (l’odorat) et l’examen gustatif (le goût). 

Il est important de respecter cet ordre afin que les saveurs éveillent vos sens et soient  découvertes dans l’ordre. Avant de démarrer une dégustation de vin ou de café, il est conseillé de se rincer la bouche avec de l’eau pour enlever de possibles arômes pouvant gêner la dégustation. 

L’examen visuel du café

Avec la vue vous allez juger l’aspect du café que ce soit au niveau de sa couleur mais aussi de la consistance de la mousse. Cette étape peut vous donner des premières indications sur le type de café que vous allez déguster. Par exemple, pour un espresso, le café ne devra être ni trop clair, ni trop foncé. Quant à la crème, elle doit être tigrée et de couleur noisette. Tandis que pour les cafés issus de la méthode douce, elle devra révéler une couleur qui tire vers le rubis. 

Grâce à la perception visuelle, vous pouvez deviner la manière dont il a été préparé mais également déceler d’éventuels problèmes ou dysfonctionnements dans la préparation. En effet vous pourrez remarquer des soucis au niveau du réglage du moulin, de la pression  ou encore de la température de la machine.

Par la suite, vous pouvez prendre une cuillère afin de mieux analyser la robe du café et pouvoir voir sa couleur plus en détail. L’analyse visuel peut être poussée plus loin afin de vous aider à trouver le maximum de caractéristiques et détails. 

L’examen olfactif 

Comme nous avons pu le dire précédemment, le café se déguste de la même façon que le vin. Ainsi, le café va se déguster à l'aide de la perception olfactive ! Ce sens permet de percevoir l’ensemble des arômes qui ne peuvent pas être deviné à l'œil mais aussi parfois en bouche. 

L’odorat joue un rôle important dans notre perception de consommer des aliments ou des boissons. Dans le cas de la dégustation du café, vous allez pouvoir percevoir l’arôme direct ce qui est l’équivalent du bouquet pour le vin. Cependant, il est nécessaire de vous entraîner afin de pouvoir déceler la complexité aromatique du café qui dégage de nombreuses arômes différents. 

L’examen gustatif

La dernière étape est sûrement l’étape la plus attendue lors de la dégustation, la perception gustative. Néanmoins, vous n’allez pas simplement le boire, vous allez suivre une certaine technique qui va vous permettre de découvrir l’ensemble des saveurs et arômes en une seule bouchée. 

Vous devez faire rouler le liquide dans votre bouche afin qu’il atteigne toutes les parties de votre langue. En effet le sucré, le salé, l’amertume et l’acidité ne sont pas perçus aux mêmes endroits de la bouche. Sachez enfin qu’on juge de la finesse d’un cru et de la qualité de sa torréfaction grâce à l’équilibre entre l’amertume et l’acidité.

La bouche permet de ressentir la matière, c’est-à-dire la densité du café. On parle alors du  corps : la perception plus ou moins veloutée que vous sentez entre la langue et le palais. Le corps du café est également lié à la longueur en bouche, le goût qui persiste sur votre palais.

Il est possible de compléter l’analyse des saveurs en expirant la bouche ouverte après la dégustation, car les composés volatils du café remontent vers la muqueuse olfactive au moment de l’expiration. Vous découvrirez ainsi l’arrière-goût du café.

 (261)    (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha