Déjà vus

Chercher dans le blog

Vous aimerez aussi

Café d’Éthiopie - moka sidamo

Utilisé

Avec les dosettes rigides E.S.E., retrouvez dans votre tasse les rendus des meilleurs cafés de bar.

Et cela grâce aux percolateurs spécialisés, ce Moka Sidamo d’Ethiopie saura réveiller vos papilles gustatives. Nous vous proposons des lots de 25, 50, 100 ou 200 dosettes rigides E.S.E. de votre Moka Sidamo d’Ethiopie.

Plus de détails

En achetant ce produit vous pouvez gagner jusqu'à 3 points de fidélité. Votre panier totalisera 3 points pouvant être transformé(s) en un bon de réduction de 0,15 €.


11,50 €

Fiche technique

ConditionnementDosettes ese
OrigineAfrique
TorréfactionLégère

En savoir plus

Ethiopie, Moka Sidamo - Cafés d'Origines           

Informations

Le moka Sidamo est un des meilleurs Moka lavé d’Ethiopie, qu’on peut l’appeler grand cru. Avec ses petits grains, il pousse entre 1500 et 1800 mètres, dans la région de Sidamo. Elle tire son nom d’un groupe qui vivait sur cette zone par le passé, les Sidamas. Cette région qui est située au Sud de l’Ethiopie à la frontière du Kenya est un endroit particulièrement réputé pour la culture du Café. Les mokas proviennent exclusivement d’Ethiopie. Le Sidamo particulièrement représente environ 10% de la production totale des mokas d’Ethiopie.

La récolte

C’est une récolte effectuée manuellement, seulement les grains arrivés à maturité sont cueillit, ce qui permet une certaine régularité. Elle s’effectue de Juillet à Décembre.

Pour récolter le grain de café à l’intérieur de la cerise, celle-ci sera lavée dans les 12 heures maximum après la cueillette pour enlever la pulpe de la cerise.

Pour des informations supplémentaires sur la récolte ainsi que le lavage se reporter à l’article. (La production du café)

 

Le café en Ethiopie qu’est-ce que c’est ?

C’est plus de 400 000 hectares de zone de culture du café. Et est le 5ème producteur mondial.

L’Ethiopie ne cultive exclusivement que des Arabicas à des altitudes allant de 1500 mètres jusqu'à 2300 mètres ! Les caféiers ont besoin d’ombrage qui peut provenir de plusieurs sources, forestier naturel, semi naturel, avec d’autres cultures : elles sont toutes utilisées en Ethiopie.

D’où vient le nom Moka ? Car lors de la découverte du café ils étaient exportés depuis le port de Mocha au Yémen de l’autre côté du détroit de Bab El Mandeb.

Niveau de torréfaction :

Le mot du torréfacteur :

« Ce café peu concentré en caféine, relève des notes au gout fruité » 

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

11 autres produits dans la même catégorie :