Café en grain d'Éthiopie, parmi les meilleurs cafés du monde

Café en grain d'Éthiopie, parmi les meilleurs cafés du monde

  Ambre

 (148)    (0)    0

  La dégustation vue par Cafés Miguel

Le café éthiopien

L’Ethiopie est le pays dont le café est originaire. Ses hauts plateaux sont connus dans le monde entier du fait de leur condition idéale pour la production d’un café Arabica de très grande qualité. Ces plateaux peuvent culminer de 1500 à près de 2300 mètres d’altitude, dans des zones forestières ombragées. C’est ce qui donne cette belle complexité au niveau des arômes de ce café.

La culture du café représente 400 000 hectares sur le territoire éthiopien aujourd’hui. Elle a donc une place centrale et même prépondérante dans l’économie du pays. Ce sont plus de 170 000 tonnes de café qui sont expédiées tous les ans, ce qui représente environ 60% de la production nationale. De nombreuses familles vivent de la culture du café, et ce dernier est récolté à la main. 

Le pays est d’ailleurs le 5ème plus important producteur à l’échelle mondiale, et le 10ème exportateur. Découvrons ensemble des cafés Arabica de ce pays, considéré dans le monde entier comme le berceau de cette boisson.

Moka d’Ethiopie

Contrairement à ce que de nombreuses personnes pensent, le moka n’est pas du tout une variété de café provenant d’Ethiopie. Autrefois, tout le café produit en Ethiopie était en fait exporté vers le monde entier depuis le Port de Mocha, créé au 15ème siècle au Yémen, de l’autre côté du détroit de Bab El Mandeb. C’est pour cette raison que de nos jours, on parle de café Moka pour désigner les cafés éthiopiens.

Le meilleur café d’Ethiopie

Le café éthiopien est cultivé dans quatre grandes régions, toutes avec des caractéristiques différentes dans leurs productions : Sidamo, Harrar, Kaffa ainsi que Wallaga.

Sidamo

Située dans le sud du pays, cette région a été nommée d’après l’ethnie qui vit dans la partie sud-ouest de l’Éthiopie, les Sidamas. C’est cette région que l’on considère comme le berceau de la culture du café.

La région de Sidamo produit des cafés de qualité comme le Moka Yrgacheffe ou encore Moka Sidamo. Tous deux sont des cafés lavés. Le Yrgacheffe est connu pour ses arômes fruités voire floraux, et peu acides. Le Moka Sidamo quant à lui est davantage chocolaté et épicé.

Harrar

La région de Harrar se trouve à l’ouest du pays et produit près de 20% de la production du pays. Le Moka Harrar, connu pour ses arômes fruités et très intenses en bouche, avec une légère acidité. Il s’agit d’un arabica sauvage, cultivé à des altitudes entre 1400 et 2000 mètres. Il s’agit d’un café séché et non lavé (nature donc).

Kaffa

Kaffa se situe dans le sud-ouest de l’Ethiopie et produit à la fois des cafés lavés comme Sidamo et des cafés natures. Les premiers sont principalement cultivés à Limu, les seconds à Jimma.

Kaffa est connu pour produire plus d’un quart de la production éthiopienne. Pourtant, ce n’est pas cette région qui produit le plus. Le café de Kaffa est plutôt corsé et puissant en bouche, mais il contient peu d’acidité.

Wallaga

C’est en effet la région de Wallaga qui produit la plus grande quantité de café du pays, environ 40% de l’ensemble. Il s’agit aussi bien de café lavé que de café nature. Ces plateaux culminent à plus de 2400 mètres. En résulte un café tout particulièrement sucré et fruité. On en retiendra entre autres le Moka Gidaamii.

Les cafés d’Ethiopie sont donc des cafés d’exception, réputés dans le monde entier. Vous pouvez en trouver dans le commerce sous toutes les formes, aussi bien en grain, que moulu ou encore en dosettes ESE, et des dosettes souples. Cafés Miguel vous proposent des assemblages de café de qualité, et même des sachets décaféinés pour ceux d’entre vous qui préfèrent. Promenez-vous sur notre site e-commerce pour découvrir quelle version du café éthiopien vous tente le plus et à laquelle vous souhaitez goûter.

 (148)    (0)    0

Votre commentaire a été envoyé avec succès. Merci d'avoir commenté!
Laissez un commentaire
Captcha